MySQL 5.1 et le partitionnement

Publié le

Très bien … un article qui n’a pas grand chose à voir avec TYPO3 (quoique…), non, mais quand on est Développeur Web, Intégrateur, etc… on s’intéresse à tout ce qui touche de prêt ou de loin à un serveur… Il peut s’agir de composantes matérielles ou logicielles. Ici, je vais vous parler de MySQL 5.1. Vous l’aviez deviné ? Ah forcément, c’est déjà dans le titre 🙂 Bref, une fonctionnalité très intéressante de MySQL 5.1 (version 5.1.12 ou 5.1.14) est le partitionnement de tables d’une base de données.
 
Pourquoi partitionner une table ? Même avec toutes les optiminsations possible, on arrive forcément à une limite dans le délai d’obtention des données après une requête qui va affecter plusieurs milliers ou millions d’enregistrement. J’ai lu un article très intéressant grâce à la newsletter de Nexen (je ne les remercierai jamais assez pour la richesse et la qualité de cette newsletter). Partha, sur son blog, prend exemple de la compagnie où il travaille. Les données sont stockées dans une énorme base de données répartie sur 6 serveurs. On recense sur chaque machine 170 millions d’enregistrements. Une requête basique délivre les résultats en 2min30s… quand la machine est en IDLE.
 
Partha va donc tester le partitionnement sous MySQL 5.1. Verdict ? Une requête qui prenait 7min41s ne prend plus que 1min19s… Fascinant !
 
Lire l’article sur le partitionnement et MySQL 5.1
Publicités